Edito

Loi Macron : un vecteur de croissance ou une réforme pour rien ?

Le Gouvernement nous avait annoncé une grande réforme. Il nous avait annoncé un texte qui simplifierait et stimulerait l'économie. Le résultat, c'est une succession de reculades et un ministre qui va jusqu'à reconnaître son erreur dans l'hémicycle.

Reculade sur le « corridor tarifaire » des professions règlementées, contre lequel j'avais déposé un amendement. Reculade sur le travail dominical, reculade sur le secret des affaires, reculade sur le statut d'avocat en entreprise.

Certes, nous ne pouvons que nous réjouir que la majorité ait retrouvé la raison sur ces points mais il y encore du chemin à faire vers le pragmatisme économique. Ce n'est pas en s'attaquant aux professions règlementées que l'Etat augmentera le pouvoir d'achat des Français, c'est en baissant ses droits d'enregistrement sur les transactions immobilières qu'il le fera.

Mais, derrière la volonté affichée du ministre de simplifier, la réalité fut tout autre une fois le texte examiné dans le détail. Ce n'est pas en augmentant les pouvoirs de sanction de l'Inspection du Travail, ni en créant un défenseur syndical que les PME pourront demain à nouveau respirer, elles qui croulent déjà sous la paperasse. Ce n'est pas en réformant par le plus petit dénominateur commun que l'économie repartira.

C'est en diminuant les prélèvements obligatoires, en défiscalisant les heures supplémentaires, en simplifiant le code général des impôts et en supprimant les obstacles à l'innovation que notre économie se redressera !

La Lettre d'Info

Eté 2015

Journal n 21

Contacter Alain CHRETIEN

Tribune Libre

Soutien aux agriculteurs Haut-Saônois

A l'invitation de la FDSEA pour constater les dégâts de la sécheresse pour les agriculteurs de Haute-Saône, je réaffirme tout mon soutien à l'agriculture locale et ma solidarité envers les éleveurs et cultivateurs de notre département.

A Vesoul, tous les repas servis dans les cantines scolaires sont issus de produits « made-in-France ». Nous travaillons en lien étroit avec la chambre d'agriculture et les éleveurs de Haute-Saône avec pour objectif de servir 100 % de produits locaux pour privilégier la saisonnalité.

Dès la rentrée, un repas par trimestre sera confectionné par les élèves uniquement sur la base de produits issus d'exploitations locales avec un travail pédagogique au préalable.
Je souhaite que ces nouveaux projets se concrétisent par une « charte d'engagement local » pour nous approvisionner en priorité chez les producteurs du département.

C'est indispensable pour garantir des conditions de travail décentes à nos agriculteurs haut-saônois et pour qu'ils continuent de produire de la qualité au prix le plus juste.

Alain Chrétien
Député-Maire de Vesoul

Communiqués de Presse

à la Une

Ligne 4 Intercités : Alain Chrétien propose une démarche commune à tous les parlementaires concernés

Ligne 4 Intercités : J'ai proposé à l'ensemble des parlementaires concernés par la ligne de rappeler au Secrétaire d'État chargé des Transports, que nous demandons le maintien de 4 allers et retours entre Belfort et Paris. Cette demande n'est pas insurmontable. Voici le courrier que nous adressons au Secrétaire d'État.

05.06.15 Courrier Ligne 4 1  05.06.15 Courrier Ligne 4 2

Interventions à l'Assemblée nationale

Rassemblement contre la baisse à 80 km/h de la RN 57

J'ai protesté cet après-midi contre la baisse à 80 km/h de la RN57 entre Vesoul et Rioz. Cette mesure est difficilement compréhensible.
A partir du 1er juillet il y aura donc 6 limitations de vitesse différentes entre Vesoul et Besançon : 50, 60, 70, 80, 90 et 110 km/h de quoi y perdre les pédales !

27.06.15 Rassemblement 80 kmh RN 57

Réunion publique avec Bruno Le Maire

J'ai eu l'honneur d'accueillir Bruno Le Maire aujourd'hui à Combeaufontaire. Plus de 600 amis sont venus écouter et débattre avec lui de l'avenir de notre pays.
Le Renouveau c'est Bruno !

25.06.15 Réunion publique BLM 125.06.15 Réunion publique BLM 2 25.06.15 Réunion publique BLM 325.06.15 Réunion publique BLM 4