Edito

Alain Chrétien demande au Gouvernement d'informer davantage les agriculteurs face aux contrôles croissants de l'Administration.

Le 5 novembre dernier, les agriculteurs de France ont manifesté pour alerter l'Etat par rapport aux contraintes environnementales et administratives qu'ils subissent.

Les agriculteurs n'ont jamais eu à respecter autant de contraintes liées à l'environnement règlementaire et demandent aujourd'hui des réponses aux multiples problématiques auxquelles ils doivent faire face.

En effet, plus de 30 % des aides liées à la Politique Agricole Commune (PAC) pour 2014-2020 sont désormais conditionnées au verdissement des cultures. Les agriculteurs qui ne respecteraient pas le verdissement risqueraient une amende.

Ces contraintes croissantes sont d'autant plus regrettables que la PAC 2014-2020, adoptée en juin 2013 est censée laisser aux Etats membres une marge de manœuvre plus importante que lors des précédentes réformes.

Or, plutôt que de simplifier les dispositifs existants, les contrôles se sont multipliés. Les administrations ne sont pas capable d'expliquer clairement les changements intervenus aux agriculteurs. Aucun rôle de soutien, aucun rôle de conseil. C'est tout le secteur agricole qui se sent, à juste titre, incompris.

Conscients de ces contraintes règlementaires, Alain Chrétien a déposé une proposition de résolution parlementaire le 25 novembre, cosignée par 55 parlementaires UMP et UDI.

La Lettre d'Info

Novembre 2014

Journal n 18

Contacter Alain CHRETIEN

Tribune Libre

Nous sommes tous Charlie Hebdo

C'est avec émotion et horreur que j'ai découvert l'effroyable attentat perpétré ce jour sur le territoire national contre le journal Charlie Hebdo.

Mes premières pensées vont bien sûr aux familles des victimes et je m'associe à leur peine comme l'ensemble de nos concitoyens dans cet esprit d'union nationale qui nous rassemble.

Je pense aussi aux nombreux lecteurs, pacifiques et respectueux des Libertés, qui comme nous tous sont sous le choc devant tant de barbarie et de cruauté.

C'est un acte lâche et odieux qui n'a pas sa place sur le territoire de la République Française et je souhaite que les coupables soient punis avec la plus extrême sévérité.

L'ensemble de la classe politique doit aujourd'hui se rassembler pour qu'un tel drame ne puisse jamais plus se reproduire. La liberté de la presse est une liberté fondamentale indissociable de la démocratie, et il est intolérable de mourir pour ses idées sur le sol de notre Pays.

Merci aux 2500 Vésuliens et Haut-Saônois venus, place de la République à Vesoul, pour rendre hommage aux victimes des attentats que vient de connaître notre Pays.

C'est un signe fort et un appel à l'unité Nationale, Républicaine et Fraternelle.

09.01.15 Marche républicaine 1  09.01.15 Marche républicaine 2

11.01.15 Marche républicaine 1  11.01.15 Marche républicaine 2 

 

Communiqués de Presse

à la Une

Loi Macron : un vecteur de croissance ou une réforme pour rien ?

Belle réunion publique avec mon collègue le député Rémi Delatte sur la loi Macron.
— à Fontaine-Lès-Dijon, Bourgogne, France.

19.01.15 Réunion Macron Bourgogne 1   19.01.15 Réunion Macron Bourgogne 2

Interventions à l'Assemblée nationale

403ème Saint Vincent de Champlitte.

403ème Saint Vincent de Champlitte. La tradition a du bon ! Belle cérémonie et ambiance chaleureuse malgré le froid hivernal. Santé !

22.01.14 403e St Vincent - Champlitte 1 22.01.14 403e St Vincent - Champlitte 4 22.01.14 403e St Vincent - Champlitte 3 22.01.14 403e St Vincent - Champlitte 2

Un Congrès des Maires sans annonce...

J'étais aujourd'hui au Congrès des Maires avec les maires de la Haute-Saône. Au menu, baisse des dotations aux collectivités, rythmes scolaires et transferts de compétences. Aucune annonce n'a été faite par le Premier Ministre concernant la diminution drastique des dotations de l'Etat, auxquelles les communes vont devoir faire face à partir de l'année prochaine.

27.11.14 Congrès des maires Haute-Saône