Travail détaché : Alain Chrétien dépose une proposition de loi

Chers amis,
Retrouvez ma proposition de loi visant à améliorer les contrôles à l’encontre du travail détaché dans le secteur du bâtiment.

Confronté à des difficultés sans précédent, depuis 2008, le bâtiment, vivier important de la création d'emploi, connait une sérieuse dégradation des trésoreries des TPE du secteur. Si ces difficultés s’expliquent en partie par des raisons conjoncturelles, elles sont amplifiées par le manque de confiance des acteurs économiques face à une législation compliquée, qui évolue sans cesse. Il est donc vital de contrôler efficacement le travail détaché, lequel constitue une forme de concurrence déloyale.

Pour consulter le texte, cliquez ici.

04.05.16 Couverture PPL Bâtiment

Dysfonctionnements du RSI : Alain Chrétien interpelle le gouvernement

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.

Ruralité : Visite du Gouvernement à Vesoul

J'ai accueilli ce matin, de manière républicaine, le président de la République, le premier ministre et les membres du Gouvernement.

J'ai rappelé au président l'impérieuse nécessité des infrastructures routières et ferroviaires dont a besoin notre département et notre Agglomération. Depuis plusieurs années le Gouvernement impose des mesures uniformes, technocratiques et parfois autoritaires aux élus locaux. Face au recul de l'État, les élus s'organisent pour répondre aux exigences croissantes de nos concitoyens.

On aurait pu s'attendre à des annonces fortes pour le développement de la ruralité et le dynamisme de notre territoire.

Au lieu de cela, Monsieur Hollande s'est contenté d'annoncer des mesures qui existaient déjà : le lancement de la déviation de Port-sur-Saône pour 2016, déjà acté dans le précédent contrat de plan. Rien de concret sur la réalisation d'une autoroute Langres-Vesoul, dossier pourtant indispensable au désenclavement de la Haute-Saône et sans cesse repoussé aux calendes grecques.

Plutôt que 11 ministres qui viennent deux heures, j'aurais préféré un seul ministre qui reste deux jours... avec à la clé des mesures concrètes pour la ruralité et pour la Haute-Saône ! Mais là encore, le chef de l'Etat et son gouvernement manquent d'ambition pour la ruralité et se limitent à de simples déclarations d'intention.

Même si je suis en profond désaccord avec ce Gouvernement je me devais par ma présence et celle des collègues parlementaires d'exprimer mes positions et mon combat pour notre territoire.

14.09.15 Visite PR ruralité 1    14.09.15 Visite PR ruralité 2

Ligne 4 Intercités : Alain Chrétien propose une démarche commune à tous les parlementaires concernés

Ligne 4 Intercités : J'ai proposé à l'ensemble des parlementaires concernés par la ligne de rappeler au Secrétaire d'État chargé des Transports, que nous demandons le maintien de 4 allers et retours entre Belfort et Paris. Cette demande n'est pas insurmontable. Voici le courrier que nous adressons au Secrétaire d'État.

05.06.15 Courrier Ligne 4 1  05.06.15 Courrier Ligne 4 2