Une taxe de plus sur les PME pour aider ... les PME....

Dans une interview aux "Échos" ce jeudi, le Hollande 2017 est arrivé en promettant qu’il n’y aurait plus d’augmentation d’impôts et un geste fiscal pour les classes moyennes.

Patatras ! Il a juste oublié de mentionner la nouvelle taxe annoncée lundi... par Manuel Valls entre la poire et le fromage, comprenons entre l’actualité chargée du Brexit et la manifestation de mardi dernier, histoire que cela passe inaperçu.

Cette nouvelle "taxe spéciale d'équipement régional", qui "permettra aux régions de disposer d'une recette supplémentaire annuelle de 600 millions d'euros" est vendue comme une simple augmentation de la taxe foncière.

Il n’en est rien. Dès l'année prochaine, toutes les régions prélèveront cette nouvelle taxe qui pèsera à la fois sur les entreprises et les ménages, avec un taux dynamique de +2% par an. Le but étant d’aider les régions à soutenir les TPE-PME.

La France a déjà le taux de prélèvements obligatoires le plus élevé de l’Union européenne. Les entreprises ne demandent pas qu’on leur attribue des aides pour lesquelles il faut remplir toujours plus de paperasse pour y être éligible. Elles demandent qu’on les laisse travailler, investir, innover, exporter, embaucher... en diminuant justement leur taux d’imposition !